Oct 112013
 

Bonjour à tous,

Lorsque j’ai souhaité mettre en ligne mon premier site Web, il s’est posé la fatidique question de l’hébergement de celui-ci. Faut-il opter pour une solution payante de (soi-disant) meilleure qualité ou existe-t-il des sites proposants un hébergement gratuit complet ET efficace? Aussi, et même si ce post pourrait s’apparenter à une page de pub (ce qui n’est pas le but) je souhaitais vous faire part de ma découverte de Hostinger. Un hébergeur gratuit plus que respectable.

Vous l’aurez compris, ce blog est aujourd’hui hébergé chez Hostinger et je ne rencontre que très rarement des soucis ou coupures de services.

Hostinger, des caractéristiques improbables…

Lorsque j’ai mis ce site en ligne pour la première fois, j’utilisais l’offre d’hébergement de Olympe qui était à peu près correcte (avec 200 Mo d’espace disponible de mémoire) mais le service était bien trop instable à mon goût. Je me suis donc mis en quête d’un nouvel hébergeur.

Quand je suis arrivé sur le site d’Hostinger, j’ai eu beaucoup de mal à croire à toutes les caractéristiques annoncées:

  • 2 Go d’espace disque
  • 100 Go de trafic
  • php 5.2; 5.3; 5.4 et MySql 5.1
  • Pas de publicité, bien évidemment (je considère cela comme une contrainte impérative)
  • 2 adresses Emails, 2 comptes FTP et 2 bases de données distinctes

J’avoue ne pas encore trop comprendre ou ils retrouvent leur argent mais ils annoncent sur leur site vouloir gagner en popularité et que c’est la raison principale pour nous offrir un hébergement gratuit. Ils promettent également que cet hébergement restera toujours gratuit et nous ne pouvons que leur faire confiance sur ce point. J’espère que les réalités du marché ne feront pas changer ce point…

Continue reading »

Juin 022013
 

Depuis Apache 2.2.12, et le support natif du SNI (Server Name Identification), il est possible d’héberger plusieurs sites web sur un seul serveur tout en utilisant différents certificats SSL. Cela vous permet par exemple de protéger différents sous domaines avec plusieurs certificats SSL de classe 1 (qui peuvent être obtenus gratuitement sur StartSSL…) La plupart des navigateurs supportent aujourd’hui le SNI et la mise en place est très simple grâce à ISPConfig 3. Ce post a donc pour objectif de vous guider à travers les étapes nécessaires.

 Prérequis

Je suppose dans ce post que vous disposez déjà d’un serveur fonctionnel avec ISPConfig 3 installé et correctement configuré. Je vous invite, si cela n’est pas le cas, à lire mes précédents posts sur la mise en place d’un serveur de ce type: Installation ISPConfig 3 Je vous conseille également de lire l’article suivant: Sécuriser ISPConfig avec un certificat SSL, ce post vous permettra de mettre en place un certificat global pour votre configuration apache et notamment votre accès ISPConfig. Il vous permettra en plus de vous familiariser avec StartSSL qui vous permettra d’obtenir gratuitement vos certificats SSL signés.

Création d’un site web avec un certificat SSL non signé

Dans un premier temps, nous allons créer un site web et son certificat associé (non signé) entièrement via ISPConfig. Rendez vous pour cela dans l’onglet Site puis sélectionnez Ajouter un nouveau siteVous pouvez, bien évidemment, choisir un site déjà existant…

ISPConfig 3, création d'un site web

ISPConfig Création Site Web

Entrez les paramètres souhaités, n’oubliez pas de cocher la cas SSL sur la 4ième avant dernière ligne. Cliquez ensuite sur l’onglet SSL vous arrivez sur la page suivante:

Création d'un site ISPConfig, onglet SSL

Création site ISPConfig, onglet SSL

Cette page vous permet de créer entièrement votre certificat SSL via ISPConfig en créant automatiquement la clé privée, la requête CSR et un certificat (non signé.) Rentrez pour cela les paramètres demandés. (Attention, la traduction ISPConfig en français souffre d’une erreur et la première ligne concerne en réalité l’état ou le département)
Il est inutile de remplir les champs SSL key, Requête SSL, Certificat SSL ou encore SSL Bundle. Choisissez Créer le certificat dans le champ Action SSL puis cliquez sur Enregistrer.

Continue reading »